panneau solaire

Quelles sont les fonctions des régulateurs solaires ?

Avec un régulateur solaire, également appelé contrôleur / régulateur de charge, le niveau d’énergie se trouvant stocké dans les batteries solaires est contrôlé. Cette fonction permet d’éviter les décharges et les surcharges de ces dernières. De cette façon :

– Dès que la batterie est à 100%, le régulateur stoppe ou ralentit la charge
– Inversement, le régulateur stoppe ou limite la décharge en allégeant l’utilisation. De cette façon, les batteries solaires ne seront pas endommagées en raison d’une profonde et soudaine décharge.

Le régulateur est un appareil qui fonctionne de façon autonome, effectuant des opérations de correction et de mesure sans autre assistance. Il affiche le statut de l’installation photovoltaïque (panneau solaire), ainsi que celui de la charge de la batterie solaire au moyen de lumières LED ou grâce à un écran digital.

Quelles sont les informations fournies par les régulateurs solaires ?

Tous les régulateurs ont par défaut la possibilité d’afficher le niveau de charge et d’informer sur les incidents de la batterie solaire. D’autre part, ils assurent une protection du parc de panneaux solaires contre ces dommages potentiels, en particulier contre les retours d’arcs électriques, les décharges, surcharges et risques de différence thermique importante.

En optant pour un régulateur solaire plus sophistiqué, des fonction plus poussées comme la connexion Wi-Fi, le déclenchement d’alarme ou même un enregistrement des données, destinées à l’analyse peuvent s’avérer appréciables. La toute dernière technologie adoptée par les régulateurs récents offre de belles performances sur l’installation photovoltaïque (jusqu’à 25 % d’énergie supplémentaire) : il s’agit du modèle MPPT (Maximum Power Point Tracking). Avec sa fonction de balayage, il mémorise le point de sortie de puissance le plus fort  et adapte la tension.

Voir les régulateurs solaires MPPT sur la boutique Alma Shop :

regulateur-victron-energy-bluesolar-mppt-100-30                regulateur-solaire-steca-mppt-1010

Les critères importants pour choisir un régulateur solaire :

Essentiellement, il faut connaître la tension qui peut être supportée par l’appareil (12V, 24V ou 48V). D’autre part, il vous incombe de choisir l’intensité maximale ; celle-ci doit être plus importante que les panneaux solaires ou le circuit auquel le régulateur est relié. On considèrera qu’une marge de sécurité de 10% à 20% doit être prise en compte.

Vous aurez, comme indiqué précédemment, accès à des régulateurs très sophistiqués ; selon vos besoins, vous pourrez opter pour les fonctions avancées intégrées ou optionnelles suivantes :

– Le choix de différents modes de charge, la programmation de l’état de veille ou la fonction charge rapide
– Un écran d’information digital, en lieu et place des lumières LED à fonction de signalisation
– La possibilité de programmer le déclenchement automatique de différentes sources d’énergie complémentaires (raccord à un groupe électrogène ou au réseau électrique courant)
– Pour mesurer la charge de la batterie, un système de compensation de la température extérieure ambiante
– Un système connecté (via Wi-Fi ou à un réseau informatique)

Simulez votre installation solaire

AUCUN COMMENTAIRE