google apple

Aujourd’hui, l’énergie solaire devient une source d’intérêt de plus en plus importante. Tant pour des questions d’économies financières ou énergétiques qu’au titre d’une démarche écologique, le panneau solaire, que l’on connait aussi sous le nom de « panneau photovoltaïque », attire tant les particuliers que les entreprises.

Google et Apple, qui ne font pas exception, ont bien compris l’enjeu que représente une installation photovoltaïque. C’est pourquoi les deux firmes ont récemment annoncé un investissement significatif, lequel les inscrit désormais dans la « course au solaire ».

Tout d’abord, Google a décidé d’investir dans un fonds de 750 millions de dollars, porté par Solar City au titre de la diffusion de l’énergie solaire photovoltaïque, avec pas moins de 300 millions de dollars. C’est l’investissement le plus important que l’entreprise ait consenti dans le solaire, après un premier investissement de 280 millions de dollars en 2011.

Tandis que Lyndon Rive, chef exécutif de Solar City, a déclaré à ce sujet que les entreprises commençaient « à se rendre compte de l’importance d’utiliser de l’énergie propre », Siddharth Mundra, directeur des énergies renouvelables chez Google indiquait, dans un communiqué : « Nous sommes heureux d’appuyer la mission de Solar City pour aider les familles à réduire leur empreinte carbone et leurs dépenses énergétiques (…) C’est bon pour l’environnement, bon pour les familles et bon également pour les affaires. »

Ce fonds sera dédié au financement des installations solaires chez les particuliers dans 15 états des Etats-Unis. Force est de rappeler que Solar City propose d’installer gratuitement les systèmes solaires en autoconsommation chez des particuliers, en contrepartie d’une facture mensuelle d’un montant sensiblement inférieur à l’économie engendrée.

« Nous savons chez Apple que le changement climatique est bien réel. Le temps des discours est terminé et le temps de l’action est venu » – Tim Cook (Apple)

C’est ce que déclara le PDG d’Apple à l’issue d’une conférence à San Francisco. La firme a, en effet, annoncé, au début du mois de février un investissement de 850 millions de dollars dans une centrale solaire en Californie (Monterey), en lien avec le fabricant de panneaux solaires, First Solar. Il s’agira d’alimenter 60 000 foyers, ainsi que le futur Siège d’Apple à proximité de Cupertino. La construction est prévue à mi-2015 pour une durée de 18 mois.

Voir les panneaux solaires sur la boutique Alma Shop :
panneaux solaires

Simulez votre installation solaire

AUCUN COMMENTAIRE