IMEONCombiner en un seul outil les composants principaux d’une installation pour la production d’énergie renouvelable et un centre de gestion intelligent de cette production? C’est le défi  que s’est fixé IMEON ENERGY avec leur produit IMEON 3.0. Cet onduleur autoconsommation inclut l’onduleur réseau, le commutateur et le régulateur/chargeur de batterie.

Il vous permet une gestion automatisée de votre production et de votre consommation en s’adaptant aux conditions de production et à vos besoins énergétiques. Son fonctionnement en détail….

Un système tout en un

L’IMEON 3.0 est conçu pour gérer l’énergie provenant de différentes sources, que ce soit du réseau ou de sources renouvelables. L’onduleur est adaptable à des systèmes photovoltaïques, mais aussi éoliens et hybrides. Il se substitue à différentes pièces des installations comme dit précédemment ce qui non seulement vous fait gagner de la place mais sécurise aussi votre installation en diminuant les points de défaillances possibles. Facile à mettre en place grâce au système Plug and Play, il se connecte avec des connecteurs RST et MC4. Il est compatible avec les panneaux polycristallins et monocristallins.

Sa gestion intelligente permet à la fois l’autoconsommation grâce à la charge des batteries et l’injection du surplus d’électricité dans le réseau. Il offre de très bonnes performances dans un domaine comme dans l’autre contrairement aux onduleurs ON Grid ou OFF Grid, qui ne permettent pas de combiner les deux utilisations de manière optimale. IMEON 3.0 détermine quelle source d’énergie est la plus économique afin de vous aider à faire baisser vos factures. De plus, il vous permet d’augmenter la durée de vie de vos batteries en gérant les cycles de charges et de décharges afin d’en limiter l’usure. L’onduleur en lui-même est garanti 2 ans avec une possibilité d’extension jusqu’à 5 ans.

Optimisation de votre consommation dans différentes configurations

IMEON 3.0 ConnexionQuel que soit le cas, l’onduleur IMEON 3.0 choisit le meilleur mode de consommation d’énergie afin de tirer le meilleur parti de votre installation. Ainsi, quatre gestions sont possibles selon les configurations :

 

  • Si vous produisez plus d’énergie que vous n’en consommez, l’onduleur va privilégier le stockage d’énergie et réinjectera le surplus produit dans le réseau.
  • En cas de production moyenne en provenance de différentes sources d’énergie, il va puiser dans l’énergie stockée pour répondre à vos besoins.
  • Si à cause de la météo par exemple, votre installation ne produit que peu d’électricité, le réseau prend le relai et permet éventuellement la charge des batteries afin de les préserver d’une décharge excessive. Vos batteries sont ainsi toujours protégées.
  • En cas de coupure de courant ou de déconnexion du réseau, le système puise sur les batteries afin de vous fournir l’énergie qu’il vous faut.

Pour finir, sachez que l’onduleur utilise la technique MPPT (Maximum Power Point Tracking) pour optimiser la quantité maximum d’énergie fournie par l’installation.

Pour en savoir plus sur les caractéristiques techniques de l’onduleur IMEON 3.0, vous pouvez télécharger sa fiche technique ici !

2 COMMENTAIRES

  1. Victron produit aussi un Onduleur/Chargeur similaire à IMEON 3, mais il est trop cher et ne réponds pas exactement à mon besoin.
    En particulier, il ne me permettrait pas de déverser le surplus solaire directement dans mes consommateurs sans passer par le réseau EDF.
    Ceci m’étonne néanmoins puisqu’il y a un Inverseur de source.
    Quel est le Prix de l’Onduleur IMEON 3 ?

  2. Attention, le victron est différent de l’IMEON. Le victron fonctionne uniquement en courant AC.
    L’IMEON est un onduleur/régulateur/chargeur, c’est à dire que vous branchez directement vos panneaux solaires à l’IEMON.
    Le victron doit avoir un onduleur réseau entre les panneaux solaires et le victron.
    L’IMEON à pour vocation de répondre à vos besoins électriques : Si vous avez un besoin en électricité :
    – Onduleur utilise en priorité les panneaux solaires
    – si besoin n’est pas suffisent, il prend dans les batteries
    – si encore le besoin n’est pas suffisent, il prend dans le réseau

    – Si vous n’avez pas de réseau, il prend le maximum des batteries et dépasse le taux de décharge de 50%.

    Vous rentrez dans l’autoconsommation intelligente, dit le « smart grid ».

Comments are closed.