PV IssolDes panneaux solaires presque invisibles, qui s’accordent à la couleur de vos tuiles ou de votre façade? C’est ce qu’Issol tente de réaliser avec la mise au point de ces nouveaux panneaux « caméléon ».

À la société Issol de Dison, société qui produit des panneaux photovoltaïques haut de gamme, innovants et pour une bonne part, sur mesure, la recherche ça carbure. Ils viennent ainsi d’inventer un panneau photovoltaïque qu’on pourrait qualifier de « caméléon ». Il est encore en voie de perfectionnement, mais le résultat est déjà époustouflant. Le principe est de reproduire par impression céramique une photo. Par exemple un portrait. On pourrait aussi reproduire l’environnement immédiat du panneau. Ainsi, on en trouve déjà imitant le dessin de l’afzelia, bois utilisé dans la construction. Mais on peut aussi opter pour le marbre, la pierre, une tuile…

Au stade actuel de la recherche, un tel panneau produit 86 % de l’électricité d’un au ton optimal (bleu ou noir). L’avantage avec le nouveau, c’est qu’il peut mieux se fondre dans un projet architectural. Une intégration dont Issol a fait son cheval de bataille. La firme a ainsi été sélectionnée pour réaliser la toiture du complexe du ministère de la Défense, à Paris, le plus gros projet en cours, en France.

Surfant sur une vague positive, Issol vient d’entamer la construction d’un bâtiment supplémentaire au zoning des Plenesses. Sa surface s’en trouvera accrue de 136 %. Les murs seront en verre isolant incrusté de cellules photovoltaïques. L’ensemble produira de l’électricité pour l’équivalent d’une centaine de ménages.

Source: nordeclair.be