label énergétiqueVous êtes intéressé(e) par les économies d’énergies que les énergies renouvelables ou les rénovations énergétiques peuvent vous faire réaliser? Vous vous sentez concerné(e) par les problématiques de développement durable et désirez faire de votre maison un habitat écologique? Vous voulez intégrer des énergies renouvelables dans votre maison? En faisant des recherches sur internet sur ces propos, on tombe sur quantité d’acronymes. Difficile de faire le tri et de savoir de quoi il est vraiment question. Pourtant ces labels peuvent vous être utiles pour vous acheminer vers un habitat qui s’inscrit dans le développement durable et valoriser encore plus votre bien. Voici un petit résumé pour y voir plus clair. 

Les labels énergétiques concernant les habitations

1 er cas : vous faites construire une maison

Et souhaitez y intégrer des dispositifs d’économie d’énergie comme des panneaux solaire ou une isolation performante. Afin de valoriser encore plus votre bien dans l’optique d’une éventuelle revente, vous pouvez vous intéresser à ces labellisations :

  • Label HPE (Haute Performance Environnementale) 2012 : pour obtenir ce label, il faut que la consommation de votre habitat soit 10% inférieure à la consommation maximale autorisée pour les habitats.
  • HPE Enr 2012 : les conditions d’obtention de ce label sont les mêmes que pour le précédent, avec en plus une condition sur l’installation de systèmes d’énergies renouvelables.
  • THPE (Très Haute Performance Environnementale)  2005: Votre habitat doit avoir une consommation énergétique de 20% inférieure à la consommation maximale autorisée pour les habitats.
  • THPE EnR 2012: Cette fois c’est un objectif de -30% de consommation énergétique qu’il faudra atteindre en plus de l’installation d’équipements EnR ou d’une pompe à chaleur haute performance.
  • BBC (Bâtiment Basse Consommation) 2005 : il faut atteindre un niveau de consommation très inférieures aux maximales pour les habitations. Pour les bâtiments résidentiels, la consommation en énergie primaire toute consommations confondues est désormais  plafonnée à 50kWh/m²/an. Cette maximale était l’ancien critère d’accession au label BBC. Aussi celui-ci est-il désormais obsolète bien qu’il existe encore et remplacé par le suivant.
  • BEPOS (Bâtiments à énergie positive) : il s’agit de bâtiments qui produisent plus d’énergie qu’ils n’en consomment.

2e cas : vous habitez une maison construite avant 2013 (et achevée après le 1er janvier 1948)

Et que vous avez souhaité en améliorer la performance énergétique en effectuant des travaux de rénovation ou en y installant des équipements EnR, alors il existe d’autres labels pour vous:

  • HPE rénovation 2009 : votre niveau de consommation d’énergie primaire ne doit pas excéder les 150 kWh/m²/an.
  • BBC rénovation 2009 : le plafond énergétique a été fixé à 80kWh/m²/an, avec une adaptation possible selon les zones climatiques et l’altitude.
  • BEPOS : ce label est aussi valable pour les habitations anciennes qui atteindraient une autosuffisance énergétique, notamment grâce à une installation photovoltaïque ou éolienne.

Les labels de qualité pour les panneaux photovoltaïques

Si maintenant pour atteindre un des objectifs fixés par les différentes labellisations vous avez décidé d’opter pour les panneaux photovoltaïques, vous pourrez encore rencontrer dans vos recherches d’autres labels (outre les certifications dont nous parlerons dans un prochain article) s’appliquant cette fois aux installations en elle-même. En voici deux des principaux :

  • AQPV (Alliance Qualité Photovoltaïque) : il s’agit d’un label de français qui a été créé afin de garantir la qualité et l’origine des panneaux photovoltaïques. Pour l’obtenir, les fabricants doivent produire ou assembler leurs panneaux en France et de les soumettre à un certain nombre de contraintes techniques et de test.
  • Avis CSTB (Centre Technique et Scientifique du bâtiment) : c’est un organisme qui se charge de vérifier la durabilité et la faisabilité de systèmes photovoltaïques que les fabricants leur soumettent. Ils rendent alors un avis technique (qui n’est pas un label) mais peut donner de bonnes informations sur la qualité d’un système.

 Des oublis dans notre liste? N’hésitez pas à nous compléter!

 Tous droits d’auteur réservés