L’autoconsommation : une solution à moindre coût qui peut rapporter gros grâce à Alma Solar. À l’heure où chacun de nous s’interroge sur le moyen de faire des économies, l’autoconsommation représente une alternative intéressante pour modérer notre consommation d’énergie.

Qu’est-ce-que l’autoconsommation ?

Tout d’abord, il convient de revenir sur le principe de l’autoconsommation. Ce terme pourrait prêter à confusion car il ne s’agit pas de suppléer complètement à l’énergie fournie par le réseau mais d’alimenter certains appareils. Il ne s’agit pas de se déconnecter du réseau ni de vivre en parfaite autarcie mais d’alimenter une partie de ces appareils ménagers particulièrement énergivores et qui fonctionnent toute la journée. C’est le cas par exemple des téléviseurs, les ordinateurs ou bien les résistances de votre cafetière.

Tous ces appareils consomment en non-stop de l’énergie. L’autoconsommation alimente du moins partiellement,  ces appareils au moment même où l’énergies est produite. Il s’agit d’auto-consommation spontannée.

Bien évidemment, la production dépends de plusieurs facteurs comme le taux d’ensolleillement, du nombres de panneaux installés et de la classe énergétique de vos appareils ménagers.

L’auto-consommation c’est surtout un moyen de stocker cette énergie captée par des panneaux solaires grâce à des batteries solaires utilisables à tout moment.

Comment configurer son kit auto-consommation ?

Lorsque l’énergie produite n’est pas entièrement consommée, elle peut être stockée dans des batteries où être injectée dans le réseau public. Pour cela il faudra entamer des démarches administratives pour vous raccorder au réseau et obtenir un contrat de vente de surplus auprès de fournisseurs d’électricité. Votre kit va dépendre de la configuration de votre installation

  • Mini kit autoconsommation composé de 2 à 4 panneaux soit une production de 500 à 1000 Wc, le taux d’autoconsommation sera pratiquement de 100%. C’est à dire que tout ce que vous allez produire sera consommée.
  • Installation photovoltaïque de 3 kWc sans batteries solaires : le taux d’autoconsommation spontanée sera de l’ordre de 20%, il peut varier entre 50 et 70% en modifiant ses habitudes de consommation et en les optimisant via un système de type Smappee.
  • Installation photovoltaïque d’au moins 3 Kwc avec batteries : le taux d’autoconsommation avoisine les 80% et les 100% lorsque vous équipez votre maison d’un système d’optimisation des consommables.

Comment stocker l’énergie grâce aux batteries solaires ?

Pour  stocker cette énergie gratuite dispensée par les rayons solaires, il faut se munir de batteries solaires. Celles-ci emmagasinent le surplus de l’énergie produite. Pour évaluer, le nombre de batteries necessaires, il faudrait en enregistrer les courbes de consommation sur toute une année, ce qui serait on ne peut plus fastidieux. Tout dépend également de la puissance de votre installation. De manière pragmatique, il est recommandé d’installer une capacité de batterie solaire minimale. Par exemple 5 à 6000 kwh, sachant qu’une batterie ne doit pas être vidée à plus de 50% pour augmenter sa durée de vie. Cette puissance suffit pour stocker la production électrique d’une installation photovoltaïque de 3 kwc.

Pour évaluer la capacité de batterie idéale, il faudrait enregistrer les courbes de consommation sur toute une année, ce qui serait on ne peut plus fastidieux. Alma Solar propose dans sa boutique des batteries à capacité minimale de 5 à 6 000 kW.  Cette capacité Cela est suffisant pour stocker la production électrique d’une installation photovoltaïque de 3 kWc. Il faut savoir qu’une batterie ne peut être vidée à plus de 50% si on veut la conserver en bon état de fonctionnement pendant une décennie.

Des batteries nouvelles générations permettent d’atteindre des durées de vies beaucoup plus importantes et des taux de décharges plus élevés. Par exemple, la batterie lithium Freedom Lite 5/4 offre une durée de vie de 13 ans avec plus de 3500 cycles et un taux de décharge pouvant atteindre jusqu’à 70%. De plus cette batterie se connecte directement à l’onduleur Solax pour suivre par internet la charge et la décharge de ces battteries totalement gratuitement.

Les produits qui correspondent aux exigences de cette installation sont disponibles en ligne . Vous pourrez vous familiariser avec cette énergie du futur et mieux comprendre les tenants et aboutissants de cette installation. Vous pourrez opter pour des batteries solaires recyclables qui s’inscrivent dans la logique d’une démarche économe en énergie et visant à préserver l’environnement.

En conclusion, l’autoconsommation avec une installation solaire est une alternative écologique pour faire des économies. Il suffit de déterminer son besoin et sa consommation annuelle pour opter pour la meilleure des installations. Notre configurateur vous aide justement dans cette démarche,  en déterminant le matériel adéquat en fonction de votre consommation annuelle.

AUCUN COMMENTAIRE