panneaux-solaires

Pour mettre en place une transition énergétique efficace, les consommateurs tiennent un rôle prépondérant. Cela ne sera possible que les ménages privés y participent activement en utilisant de l’énergie renouvelable comme les panneaux solaires, onduleurs solaires ou les panneaux photovoltaïques. Enovos en collaboration avec les sociétés d’études de marché TNS IIres (Luxembourg) et TNS Infratest (Allemagne) a lancé une enquête sur l’impact des différents acteurs sur la transition énergétique. Environ 530 experts et 1000 citoyens provenant de l’Allemagne, Luxembourg, France et Belgique y ont participé. Le sondage a relevé que 20% des citoyens et experts pensent que chaque ménage tient un rôle majeur dans ce projet. La moitié des experts et 35% des citoyens considèrent qu’il est nécessaire de se lancer dans la recherche et le développement.

Cependant, l’acteur clé sera toujours les consommateurs, car à l’avenir, le « consom’acteur », en plus de consommer de l’électricité va également via cette source d’énergie produite dans son foyer à l’aide de sources d’énergie renouvelable, approvisionner le réseau et distribuer sa productivité.

La place des acteurs dans la transition énergétique

D’après ce sondage, 38% des spécialistes croient que 20% des ménages privés pourraient se convertir en producteur d’énergie après 2030. Les experts luxembourgeois ne sont pas contre cet avis, contrairement à France qui a un pourcentage de 32%. En Allemagne, le taux des consommateurs favorable à la transition énergétique est de 35%, tandis qu’au Belgique, on constate un chiffre de 38%. Le quart des experts est d’avis que 20% des ménages seront capables techniquement de produire de l’énergie entre 2020 et 2030. Cependant, certains sont plus confiants comme les spécialistes luxembourgeois avec 34%. Quant aux Allemands et aux Français, le taux est respectivement de 29% et de 28%. Les experts belges affichent un chiffre assez bas, 17%. Seulement 6% des participants estiment que les ménages privés vont produire assez d’électricité d’ici 2020. Selon 13% des experts tout pays confondus, il est impossible d’atteindre l’objectif. Avec la technologie des compteurs intelligents, le client d’énergie passif aujourd’hui deviendra un acteur de marché actif. Près du quart des experts pensent que d’ici 2030, ces compteurs intelligents vont être installés en masse dans chaque foyer. Mais, 36% des spécialistes en immobilier estiment que ces compteurs seront utilisables après 2030.

Quand est-ce que vous serez équipé de compteurs intelligents ?

D’ici quelques années, les maisons intelligentes qui fonctionnent avec un panneau solaire ou un panneau photovoltaïque feront leur apparition en même temps que ces smart meters. Résultat : tous les appareils domestiques et de communication vont s’interconnecter. Pour 42% des participants, en 2030 les tablettes et les smartphones tiendront une place majeure. Les citoyens issus des 4 pays sont plus pessimistes et accusent un taux de 31%.

On peut voir dans ENOVOS READNESS INDEX que l’Allemagne avec ses 55 points sur 100 est en tête de liste, suivi de Luxembourg et de Belgique avec 54 points. En troisième position, il y a la France avec 53 points. Cette feuille de route énergétique permet d’évaluer le positionnement de ses 4 pays dans la réorganisation de leur système d’approvisionnement énergétique. Est-ce qu’à l’avenir, les batteries solaires et les micro-onduleurs peuvent nous aider ?

Voir les onduleurs auto-consommation sur la boutique Alma Shop :

onduleur-auto-consommation-imeon-36 onduleur-solaire-auto-consommation-power-router-5-kw pack-sma-4kw-avec-backup

 

 

 

 

 

 

Voir les batteries solaires sur la boutique Alma Shop :

batterie-propower-gel-12v-100ah.jpg batterie-haze-hzy-12-100 batterie-hoppecke-4-opzs-solar-power-24v-280-ah

Simulez votre installation solaire

AUCUN COMMENTAIRE