module PVL’effet photovoltaïque a été découvert en 1839 par le physicien français Alexandre-Edmond Becquerel. Il a connu plus tard un développement important grâce aux satellites alimentés en électricité grâce à l’énergie solaire. Aujourd’hui, les installations de panneaux photovoltaïques vous permettent de transformer l’énergie solaire en électricité à partir de votre toit.

Principe de base

cellule PVUn panneau solaire est composé de cellules photovoltaïques disposées en rangées entre une plaque de verre et un contact arrière en tedlar. Leur fonctionnement repose sur la matière avec laquelle sont fabriquées ces cellules, à savoir le silicium, matériau semi-conducteur que l’on trouve en abondance dans la nature. Les électrons qui circulent autour des atomes de silicium s’agitent au contact des photons des rayons du soleil. Pour créer du courant, encore faut-il orienter cette circulation.  Comme la cellule est composée de deux couches de silicium, on va ajouter sur celle qui est en contact avec le soleil du phosphore qui possède un nombre d’électron supérieur au Silicium. Sur l’autre couche, on ajoute du Bore qui lui possède un nombre d’électrons inférieur. On crée ainsi un déséquilibre dans le nombre d’électrons entre les deux faces qui oriente le courant de la couche où il y a un excédent (borne -) vers celle où il y a un déficit (borne +). La connexion de ces deux bornes via un câblage permet de créer une circulation du courant électrique. 

 Le raccordement

raccordement PVLes panneaux sont connectés par câblage à un boitier de raccordement, lui même relié à l’ onduleur.

L’onduleur permet de transformer le courant continu fourni par les panneaux en courant alternatif grâce à un transistor. L’appareil est équipé d’un microprocesseur qui analyse la tension du secteur et injecte un courant sinusoïdal en phase. Il assure ainsi la conformité du courant produit aux normes fixées par le gestionnaire de réseau.

Dès lors le courant réinjecté au réseau électrique auquel vous êtes raccordé peut être racheté par votre fournisseur.
L’onduleur est également muni d’un radiateur ou d’un ventilateur qui permet de réguler sa température. En cas de mise hors tension du réseau, un arrêt automatique est prévu pour éviter les surchauffes.

Le raccordement comprend également un compteur de consommation et de production qui vous permet de suivre l’énergie produite par votre installation et ce que vous utilisez.

2 COMMENTAIRES

Comments are closed.