Nellis Solar Power Plant : le plus grand parc solaire américain

0
383

La centrale solaire photovoltaïque Nellis Solar Power Plant est un des plus grands champs de panneaux solaires des États-Unis. Elle contribue à réduire de manière significative les coûts inhérents au fonctionnement énergétique de la base aérienne Nellis.

Nellis Solar Power Plant, un projet d’énergie verte initié par l’armée américaine

La base aérienne Nellis a étudié plusieurs offres d’installation solaire bien avant la mise en place de cette centrale. Mais faute de moyens financiers, les coûts étant toujours trop élevés, elle n’a jamais pu réaliser cette ambition. Il a fallu attendre la société européenne SunPower pour concrétiser le projet d’envergure du Nellis Solar Power Plant.

Déployée sur une surface totale de 70 hectares de terrain, la centrale solaire Nellis Solar Power Plant se situe dans l’enceinte même de la base aérienne américaine Nellis dans l’État du Nevada, à Las Vegas. Composé de 70 000 panneaux solaires orientables, le projet a été conjointement initié par l’U.S. Air Force, N.V. Energy, Renewable Ventures et SunPower Corporation.

Après près de six mois de travaux, la centrale a été fonctionnelle en octobre 2007 et fut inaugurée au mois de décembre de la même année. Elle est capable de produire plus de quatorze mégawatts d’électricité et contribuera pour les trente prochaines années à la réduction annuelle de l’émission de carbone dans l’atmosphère à hauteur de 24 000 tonnes.

Le budget énergie réduit de 25 % avec Nellis Solar Power

Initialement, la construction de cette centrale aurait coûté près de 100 millions de dollars. Cependant, grâce au système de partenariat public-privé, le projet Nellis Solar Power Planta s’est finalement réalisé et près de 12 000 civils et militaires en profitent actuellement. Avec moins de 100 000 dollars de coûts d’investissement, la base aérienne Nellis est en mesure d’économiser près d’un million de dollars en termes de coûts d’électricité et réduire de quart ses dépenses dans la rubrique énergétique.

AUCUN COMMENTAIRE