Top 5 des aides financières pour la rénovation énergétique

0
981

Véritable aubaine économique, il y a encore une dizaine d’année, le photovoltaïque a connu un certain recul suite aux baisses des subventions. Pourtant, il existe encore de nombreuses aides qui permettent de vous engager dans des travaux de rénovation énergétique.

Alma Solar a sélectionné pour vous les 5 aides gouvernementales qui vous accompagnerons dans votre projet photovoltaïque et qui vous aideront à faire baisser votre facture électrique.

1/ Rachat de la production photovoltaïque

En tant que producteur d’énergie renouvelable, vous pouvez faire le choix de revendre votre production photovoltaïque à l’opération historique à un tarif avantageux fixé par l’état. Ce dispositif ne concerne que les propriétaires dont l’installation se situe sur la résidence principale et le module photovoltaïque doit être intégré au bâti. Vous pouvez également faire le choix de l’auto-consommation.

2/ Exonération d’impôt

Les revenus issus de la revente de l’électricité des modules photovoltaïques à conditions que la puissance soit inférieure à 3 kWc sont éxonérés d’impôts et des prélèvements sociaux (CSG et CRDS).

3/ Primes de l’ANAH

L’ANAH (agence nationale pour l’amélioration de l’habitat) apporte son soutien au ménages ayant des revenus modestes et qui souhaitent installer des panneaux solaires dans leur résidence principale. Plusieurs conditions sont nécessaires pour bénéficier de ces aides financières. Entre autre, le logement doit être construit depuis au moins 15 ans et le demandeur ne doit pas dépasser les plafonds de ressources.

4/ Taux de TVA réduit à 10%

Les installations photovoltaïques dont la puissance est inférieure à 3kWc (entre 10 et 12 panneaux) bénéficient d’un taux de TVA réduit à 10%, cela s’applique aux matériels et à l’installation. Le logement doit avoir au moins deux 2 ans pour pouvoir bénéficier du taux réduit.

5/ Prêt bancaire énergie renouvelable

Le prêt bancaire pour des travaux de rénovation énergétique est pratiqué par la plupart des banques françaises ou par des organismes de crédit. Les conditions d’octroi ainsi que les intérêts sont différents en fonction des organismes de prêts. C’est pourquoi il est important de comparer les offres et de les mettre en concurrence. Sachez également que certains organismes bancaires vous orienteront sur certains fabricants dont la fiabilité a été vérifiée.

Vous pouvez également bénéficier de l’éco-prêt à taux Zéro (eco PTZ) dans le cadre de rénovation énergétique à certaines conditions. Vous devez notamment faire appel à un professionnel qualifié « RGE » pour réaliser ces travaux.

Sachez enfin que certaines primes et aides sont cumulables comme le prêt à taux zéro et les aides de l’ANAH afin de facilité encore plus l’accessibilité aux énergies propres et notamment photovoltaïque.

 

AUCUN COMMENTAIRE