TURPELe TURPE ou Tarif d’Utilisation du Réseau Public correspond à des charges d’accès aux réseaux que toute installation reliée doit payer. Les producteurs d’énergie solaire se voient donc cet accès facturé, annuellement pour les petites installations. Après annulation des tarifs TURPE 3, des tarifs révisés étaient entrés en vigueur du 1er juin au 31 juillet 2013. Le TURPE étant actualisé chaque année au 1er Août et étant donné cette annulation et les délais de mise en place de TURPE 4, les tarifs TURPE 3 ont été prolongés jusqu’à la fin de 2013. 

Les tarifs

Les tarifs qui seront donc en vigueur jusqu’à la fin de l’année 2013 sont :

Puissance du compteur kVA Tarif
Inférieur ou égal à  kVA 51.96 euros HT
Entre 18 et 36 kVA 55.68 euros HT
Plus de 36 kVA  646.68 euros HT minimum

Que paie-t-on réellement?

Maintenant que vous connaissez les tarifs auxquels, peut-être en tant que producteur d’électricité, vous serez-soumis, décortiquons ce tarif. A quoi correspond-il réellement?

C’est en fait différentes prestations que le gestionnaire de réseau avec lequel vous avez signé le contrat de raccordement vous facture.

  • La composante annuelle de gestion 

Ce montant inclus dans le TURPE correspond à des frais de gestion de votre dossier d’accès au réseau par le gestionnaire. En voici la facturation :

Puissance du compteur Montant CG
Inférieur ou égale à 36 kVA 33.60 euros HT/an
Entre 36 et 250 kVA 336.83 euros HT/an
  • La composante annuelle de comptage 

Ce sont les frais induits par le comptage, la relève des compteurs et la transmission des données. Ils dépendent de la puissance du compteur, de la configuration de l’installation et des caractéristiques du contrat de raccordement.

Puissance du compteur Montant CC
Inférieur ou égal à  18 kVA ou 36kVA avec compteur évolué 18.36 euros HT/an
Entre 18 kVA et 36 kVA 22.08 euros HT/an
Entre 36 et 250 kVA avec disjoncteur et index 309.84 euros HT/an
Entre 36 et 250 kVA avec index 389.04 euros HT/an
Entre 36 et 250 kVA avec courbe de mesure 1179.84 euros HT/an

 Si toutefois vous êtes propriétaire de votre compteur, comme c’est le cas dans certaines installations, vous bénéficiez d’un tarif particulier :

Puissance du compteur Montant CC
Inférieur ou égale à 36 kVA  8.88 euros HT/an
Entre 36 et 250 kVA De 138.83 à 522.60 euros Ht/an selon les configurations
  •  La composante annuelle d’injection 

Correspond à la quantité d’énergie active injectée dans le réseau. Pour l’instant en ce qui concerne les installations à basse tension elle n’est pas facturée.

  • La composante annuelle d’énergie réactive

Difficile de donner une définition simple de l’énergie réactive. Disons pour éviter de rentrer dans des détails complexes que c’est un type d’énergie consommée par certains appareils (dont les onduleurs par exemple) et considérée comme perdue car elle ne sert pas à alimenter d’autres composants. Le gestionnaire de réseau se réserve le droit de facturer cette énergie au-delà d’un certain seuil.

Pour les installations avec un compteur inférieur ou égal à 36kVA, la consommation en énergie réactive est considérée comme négligeable et n’est donc pas facturée. Au-delà et en cas d’absorption d’énergie réactive, la facturation s’élève à 1.86 centime/kVarh.

Une question, une suggestion? N’hésitez pas à réagir!

AUCUN COMMENTAIRE