Une route photovoltaïque qui produit de l’électricité est lancée en France (WattWay) !

0
411

La France a sa toute première route solaire. Elle se dénomme WattWay selon l’initiative de la société spécialisée dans la construction routière et filiale de Bouygues, Colas. Elle est faite de cellules photovoltaïques résistantes. L’Institut national de l’énergie solaire (INES) a pris 5 ans pour réaliser cette innovation

WattWay : Une route révolutionnaire qui produit de l’énergie renouvelable

WattWay, c’est le nom donné à la trouvaille issue de la collaboration de Colas et de l’INES. Il s’agit d’une route en bitume recouverte de dalles de cellule photovoltaïque. Chaque dalle mesure 15 cm² et contient une seule et unique cellule. Celle-ci est connue pour être extrêmement fragile ce qui n’est plus le cas dans ce concept. Elle a été recouverte de résine et de polymères en plusieurs couches, mais transparents pour la pénétration de la lumière du soleil. Emboîtés ensemble à même le sol, ces carreaux supportent parfaitement bien le poids des engins lourds comme les camions. Les tests effectués dans les villes de Grenoble et de Chambéry ont été un vrai succès. Les dalles résistent aux intempéries et sont antidérapantes à tout moment. Elles ont une durée de vie estimée entre 15 et 20 ans.

Une route solaire pour une indépendance en énergie

La révolution entamée par WattWay pourrait bien annoncer l’autonomie énergétique de la France. Les ingénieurs qui l’ont mis en place annoncent que 4 m² d’une route solaire arriverait à la consommation énergétique d’un foyer moyen, sans compter le chauffage. Pour un village de 5 000 habitants, il faudrait seulement 1 km d’une telle rue. Constituer le quart des routes existantes d’un tel revêtement permettrait d’alimenter tout le territoire français. De plus, son installation ne demande pas de gros travaux. Il nous reste à savoir le prix. En tout cas, le PDG de Colas, Hervé Le Bouc précise déjà que son prix sera aligné à celui des fermes solaires. Il faut attendre le début de la commercialisation de ce produit en janvier 2016 pour le savoir.

La France non initiatrice de l’idée

La France n’est pas la première à penser à une route solaire. Ce concept existe déjà aux Pays-Bas. C’est un couple d’ingénieurs américains qui ont eu l’idée en premier. C’était au début des années 2000 et les gens ne les ont pas pris au sérieux à cette époque. Scott et Julie Brusaw ont pourtant pu élaborer un prototype dans leur jardin en 2014.

Nos sources

http://piwee.net/1-autoroute-photovoltaique-france-voiture-electrique-211015/

http://www.rfi.fr/emission/20151018-routes-photovoltaiques-wattway-colas-france

http://www.agenceecofin.com/innovation/1510-33155-bouygues-produit-de-l-energie-solaire-grace-a-des-cellules-photovoltaiques-installees-sur-les-routes

http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/05/30/aux-etats-unis-un-couple-invente-la-route-solaire_4429111_3244.html

AUCUN COMMENTAIRE